Marie

PROFIL :

-Programmes choisis ​:
Choix 1 = campus ​parisien​ (généraliste)
Choix 2 = campus ​dijonnais ​(spécialisé sur l’Europe centrale et orientale)

J’ai été déclarée admise sur le campus parisien (choix 1).

J’ai été admissible sur dossier. Je suis dans un lycée parisien. Je suis engagée dans La Croix-Rouge Française Jeunesse et l’association L214. J’étudie le russe depuis 5 ans et l’ai indiqué dans ma lettre.

Détails techniques:
– 22 mai 2019, 10h00
– un peu moins de 20 minutes d’entretien

Jury :

-une femme, prof, spécialiste de l’extrême droite à Sciences Po

-un homme responsable des ressources humaines à Sciences Po

La femme était plutôt cassante et me poussait da ns mes retranchements pendant l’oral, tandis que l’homme était plutôt neutre. Globalement, le jury était bienveillant.

Ressenti personnel :

En sortant j’étais très mitigée. J’avais l’impression d’avoir donné le meilleur de moi-même sans avoir été assez convaincante. Au fil du temps, je me suis mise en tête que j’avais été trop banale.

Entretien :

Question ​-​ Présentation des deux membres du jury, sans aucune invitation à me présenter… (Je décide après 5 secondes de silence à le faire à mon tour et je pense que c’est ce qu’ils attendaient…)

Réponse​- Je me présente pendant 3 minutes sans être interrompue
Question​ (la femme, après avoir soufflé) : ​avec un peu d’agressivité dans la voix, vous savez qu’il y a des élections bientôt ?

Réponse​- Oui, les élections européennes, le 26 mai 2019.

Question ​(femme) :​ Pour vous, quel sont les deux enjeux majeurs de l’UE et de ces élections ?

Réponse​- Selon moi, le premier enjeu est de ​faire de l’Europe une puissance verte ​= investissement de 1000 milliards d’euro d’ici 2024 pour développer les énergies et les transports propres + deuxième enjeu est de​donner à l’Europe les moyens de se défendre (j’ai notamment parlé d’une “armée européenne”) en créant une agence européenne de protection des démocraties contre la désinformation, attaque, etc…

Question ​(femme) :​ Et les migrants alors ?

Réponse​- J’étais assez déstabilisée (sans le montrer) et ce n’était pas un sujet que je maitrisais particulièrement… J’ai néanmoins répondu que c’était un enjeu majeur de l’Europe en brodant qq chose et en citant plusieurs chiffres. Je ne me souviens pas de ce que j’ai dit exactement, mais j’ai dit que c’était un des devoirs de l’Europe d’accueillir les réfugiés.

Question​ (femme) : ​Vous savez que seulement xxx chiffres de migrants sont des réfugiés ? (puis à ajouté qlq chose du style “on ne peut pas accueillir tout le monde” mais je ne me souviens plus de la formulation exacte)

Réponse​- Les critères pour qu’un migrant soit considéré comme un réfugié politique, économique, etc sont flous. Puis j’ai développé l’idée que catégoriser les migrants n’était pas forcément la meilleure chose à faire.

Question ​(homme) :​Vous venez de xxx lycée, un très bon lycée pas loin d’ici. Je constate que vous demandez Dijon en deuxième, or en vu de votre fort intérêt pour la Russie, pourquoi ne pas l’avoir mis en premier ? Vous ne voulez pas changer d’air et d’environnement (il faisait référence à mon lycée d’origine), partir de Paris ?

Réponse​- J’ai d’abord répondu en citant les réponses pour lesquelles je préférais le campus Parisien, qui étaient nombreuses, mais il m’a reposé la question, ce n’était pas ce qu’il attendait. J’ai donc dit que j’aurai l’occasion de “changer d’air” en 3ème année (en citant diverses universités à St Petersbourg) mais il m’a une nouvelle fois interrompu. Enfin, j’ai dit que la raison pour laquelle je ne pouvais faire de Dijon une priorité était liée à une situation familiale (j’ai développé). Il a apparemment compris et le questionnement s’est arrêté là. Je ne l’ai pas dit immédiatement car ce n’est pas qlq chose dont je voulais parler à l’oral.

Question​ (femme) :​ Une actualité qui vous a marquée ?

Réponse​- J’avais préparé cette question et j’avais décidé de parler du rapport sur l’ONU qui était sorti 2 ou 3 jours avant l’oral concernant le réchauffement climatique, mais vu que la femme du jury était spécialiste de l’extrême droite, j’ai décidé de parler de l’exclusion du parti de Viktor Orban du PPE, sujet que je maîtrisais. J’ai fait exprès de répéter plusieurs fois le mot “populisme” afin qu’elle m’interroge dessus, sans succès…

(La membre du jury m’a ensuite plusieurs fois interrogée sur la montée de l’extrême droite en Europe)

Question ​(femme) : ​Vous avez participé à une manifestation récemment ?

Réponse​- J’avais participé le jeudi avant l’oral à une manifestation qui militait contre l’usage d’animaux dans les cirques : j’en ai donc parlé et j’ai pu mentionner mon engagement chez L214 et en tant que végétarienne.

Question​ (femme) : ​(en se penchant pour regarder mes chaussures de plus près) : Vos chaussures elles sont en cuir non ?

Réponse​- J’ai juste répondu que non ce n’était pas le cas et que cela aurait été absurde en vu de mes engagements et de mes opinions

Question ​(femme) : ​Un livre que vous nous recommanderiez ?

Réponse​- Sur cette question j’ai hésité à parler de ​La supplication ​de Svetlana Alexievitch (prix nobel) et ainsi aller sur le terrain de la Russie et les enjeux liés à Tchernobyl mais j’ai finalement décidé de rester sur le terrain des droits des animaux en évoquant ​le petit traité du véganisme ​de Gary Francione, ouvrage incontournable si on s’intéresse au bien-être animal. Ils ont eu l’air d’aimer.

Question​ (femme) : ​Vos principaux défauts ?
Réponse​- J’ai vraiment joué la carte de la sincérité : tendance à être étourdie +

intransigeante sur les sujets qui me tiennent à coeur.
Question​ (femme) : ​Alors ça (elle faisait référence à “intransigeante”) ce n’est pas un défaut à avoir à Sciences Po !

Réponse​- Je suis restée souriante et dans ces cas là il ne faut surtout pas se laisser déstabiliser ! J’ai répondu en disant que justement l’enseignement à Sciences Po me conviendrait parfaitement car il est fondé sur le débat, l’échange d’idées avec les cours d’art oratoire etc et que j’aurai donc la possibilité d’élargir mon point de vue

Question​ (homme) : Une dernière question à nous poser ?

Réponse​- J’ai dit que j’avais vu dans le projet Sciences Po 2022 qu’il y aurait une orientation vers la pédagogie par projet et j’ai demandé si je pouvais en savoir davantage sur cette pédagogie. Le membre du jury n’avait pas trop l’air de savoir la réponse et m’a parlé du parcours civique et j’ai pu le reprendre plusieurs fois car il se trompait sur de nombreux points (en rigolant bien sûr).

Petite anecdote, en sortant, j’ai failli prendre la feuille du jury et ils ont donc crié mon nom lorsque j’allais sortir de la salle…J’ai au moins pu prouver que j’étais vraiment étourdie !

BILAN :

Comme je l’ai dit, en sortant j’étais mitigée. Avec du recul, le conseil que je pourrais donner serait de ne pas trop essayer de tendre des perches en jury en fonction de sa spécialité, fonction, etc (ce que j’ai fait). Rester souriant et solide même si le jury essaye de nous déstabiliser tout en étant ouvert au débat ! Bonne chance à tous les futurs candidats !

Pour accéder à des comptes-rendus d’oraux, cliquez sur ce lien : https://drive.google.com/drive/u/1/folders/0BySl9Dt0kCJ3fk4wVXBDMmhsMS05ODZfbnhpbXhWYlQ4bnFqWVlrX1pYRUhBb3FHRmRJd28