Moyen-Orient et Méditerranée

Dernière mise à jour : ?

Spécialisation Moyen-Orient et Méditerranée :

Présentation

Menton, perle de la France…
Menton, dernière ville française avant l’Italie.
Menton, qui devint française plus de 30 ans après Alger.
Menton, une des villes les plus vieilles de France ! (en moyenne d’âge)
Menton, capitale des citrons ! (Oui oui!)Pourquoi rejoindre le campus de Menton ?Tout d’abord, parce qu’il est toujours appréciable de joindre l’utile à l’agréable, parce que c’est le seul campus qui vous permettra de réviser vos partiels entre deux baignades. (Essayez donc de vous baigner au Havre…).
En plus, le dernier né des campus délocalisés de Sciences po est un des – sinon le – plus beaux campus de France, situé dans d’anciens hospices totalement rénovés, et so « couleur locale ».Et enfin, parce que la zone à laquelle le campus est dédié, à savoir le Moyen Orient et la Méditerranée, est passionnante à étudier ! Elle a été, elle est sans cesse d’actualité, depuis les temps de l’Hégire et de l’Empire Romain, jusqu’aux récents Printemps Arabes.Vous voulez apprendre l’Arabe ?
Vous voulez en savoir plus sur cette civilisation merveilleuse ?
Vous voulez tout savoir sur l’histoire des peuples méditerranéens ?
Vous voulez exaucer votre vœu : rencontrer Jean-Pierre Filiu ?Alors, n’hésitez pas, foncez à Menton !Certes, Menton n’est pas réputée pour être une ville « branchée » (« chébran », même, comme disait Mitterrand). Mais, Monaco est à 10 minutes en train, et 20 en bus (2€ l’aller-retour, en plus!)Certes, l’immobilier mentonnais n’est pas similaire à celui du Havre ! Mais, relativisez ! Vous êtes sur la Côte d’Azur ! Quelques places sont disponibles dans des logements étudiants, fournis par la mairie. Sinon, la ville fourmille d’agences immobilières, qui vous accueilleront à bras ouverts : « Une location étudiante, miracle ! Ça change du viager ! ».Certes, Menton est surtout une ville qui vit l’été. Mais, vous trouverez toujours un commerce ouvert, même au mois de novembre !Certes, à Menton, il n’y a ni Jean-François Chanet, ni Etienne Wasmer, ni Yann Algan ! Mais on y trouve des maîtres de conf’ d’excellente qualité ! (et puis, s’endormir en amphi devant Chanet, ou s’endormir dans son lit devant Chanet, c’est blanc bonnet, et bonnet blanc ! Ou l’inverse…)Certes, à Menton, il n’y a pas toute la panoplie d’assocs qu’on peut trouver à Paris. Mais il y a une BdE, une AS, un BdA très actifs, qui seront aux petits soins pour vous préparer des tas d’événements sympathiques et pas chers !
Et puis, vous pourrez apprendre à danser la dabkeh (1), à faire la différence entre un Yéménite et un Omanais, à préparer un vrai tajine, et bien entendu, à parler arabe ! Incha’Allah !(1) Danse libanaise très sympathique !RAM


Quand on vous dit Menton, qu’est ce que cela vous évoque ? Le soleil ? La côte d’azur ? Les citrons ? La frontière italienne ? Oui…mais pas seulement ! Menton accueille depuis quelques années maintenant, l’un des campus délocalisés de l’IEP de Paris ! Spécialisé sur la zone Moyen-Orient/Méditerranée,  le campus permet aux étudiants de mieux cerner les enjeux de la zone à l’heure actuelle ! Cela passe donc bien évidemment par l’apprentissage de la langue arabe à raison de 5H/semaine pour les débutants ! Et oui, il est tout à fait possible de débuter l’arabe à niveau 0 (niveau A1, débutant) et de poursuivre son étude jusqu’au niveau 5 ! Affaire impossible ? Non, pas du tout ! Il ne faut pas non plus penser que l’apprentissage de l’arabe est une mince affaire mais en deux ans, vous serez parfaitement capable de lire des textes en arabe, d’écrire mais aussi de tenir des discussions plus ou moins longues ! En gros, tout dépendra vraiment de votre investissement dans la matière !
Mais Menton, ce ne sont pas que des cours d’arabe ! Vous aurez aussi l’opportunité d’assister à des cours de civilisation arabo-musulmane ou encore d’histoire de la Méditerranée ! (Attention aux changements sur les maquettes pédagogiques ! Je vous conseille donc de consulter le site internet du campus pour connaître les cours de l’année ! http://college.sciences-po.fr/sitementon/ ) ! Le Moyen-Orient regorge d’opportunités diverses et maîtriser la langue arabe peut être un véritable atout dans le monde du travail ! Des cours d’Hébreu, d’Italien, d’Espagnol et de Turc (dès 2013/2014) sont donnés sur le campus de façon optionnelle ! L’originalité des campus délocalisés ? En plus du tronc commun (matières fondamentales) à tous les campus, vous aurez des cours axés sur la région que vous avez choisie (Nancy correspond par exemple au campus franco-allemand et Poitiers au campus euro-latino-américain !) et dans une atmosphère différente de celle du campus parisien.
 Si vous êtes convaincus que Menton est fait pour vous, alors pourquoi ne pas tenter votre chance ? Je vais essayer de vous donner, grâce à ma propre expérience, des conseils sur la préparation de l’oral d’admission à SciencesPo Paris pour le campus de Menton (je tiens à préciser que j’ai été admise quand le concours n’avait pas encore changé alors mes conseils seront plutôt d’ordre « général »)
Tout d’abord, avant de candidater à Menton, je vous conseille de vous interroger sur l’intérêt que vous portez à la zone que vous allez étudier pendant deux ans ! Vous allez « vivre, manger, parler » Moyen-Orient /Méditerranée pendant les deux premières années de vos études supérieures, c’est donc un choix que vous devez faire en tenant compte de plusieurs éléments tels que vos attentes par rapport à l’enseignement dispensé mais aussi par rapport à vos exigences au niveau des langues vivantes apprises ! (mais ce n’est pas tout bien sûr, il faut que l’attrait pour la zone soit suffisamment fort pour que vous acceptiez de vous consacrer à l’étude de ses enjeux pendant un petit moment ! Mais ne vous en faîtes pas, ça n’a vraiment rien d’effrayant ! Faire de l’arabe n’est pas un mauvais moment à passer et vous verrez que vous ferez vite des progrès tant au niveau de la lecture qu’au niveau de l’oral ou bien de l’écriture que vous y trouverez votre compte !)
Allons y pour les conseils en ce qui concerne l’oral !
    1)    Tout d’abord, vous devez savoir que si vous commencez l’arabe en arrivant à Menton, vous devrez partir en 3ème année au Moyen-Orient ! Parmi les destinations se trouvent notamment : le Liban, l’Egypte (indisponible pour l’année 2013/2014 au minimum) , le Maroc, les Emirats Arabes Unis etc…  Vous aurez aussi la possibilité de passer une année dans un institut de langue qui vous permettra de booster votre niveau de langue pour les plus motivés ! (DEAC en Egypte et IFPO au Liban)
    2)    Je vous conseille de bien vous tenir au courant des évolutions dans la zone grâce à l’actualité internationale. Je vous conseille AUSSI de regrouper plusieurs sources afin de comparer les informations.
    3)    Pour ceux qui ont déjà étudié l’arabe au lycée, pourquoi ne pas faire un stage de langue arabe dans un des pays du Moyen-Orient afin de perfectionner votre niveau d’arabe ? Pour plus de précisions là-dessus, je vous conseille de me contacter sur mon adresse mail que je laisserais à la fin de l’article ! Pour ceux qui ne voudraient pas partir trop loin, il me semble que l’IMA sur Paris mais aussi l’INALCO offrent des stages intensifs de fin d’année ou bien des cours de langue qui durent toute l’année ! Par contre, sachez qu’on peut DEBUTER l’ARABE sur le campus donc il n’est absolument pas nécessaire ni obligatoire de travailler l’arabe pendant vos années de lycée ! C’est un choix qui doit être fait de façon personnelle ! Si vous n’êtes pas du tout motivés, à quoi bon vous forcer ?
    4)    Etre sûr de ce que l’on affirme, ne pas trop s’avancer sur des éléments dont on ne maîtrise pas tous les aspects ! En bref, faire preuve d’honnêteté intellectuelle, mais ça ce sont des conseils que l’on pourrait donner à tous les étudiants souhaitant intégrer SciencesPo !
    5)    Lire des ouvrages sur des sujets relatifs à la zone que vous allez étudier pendant deux ans ! Le site internet du campus de Menton regroupe déjà une bibliographie d’ouvrages susceptibles d’être utiles au cours de votre scolarité en terre mentonnaise, alors pourquoi ne pas vous en inspirer et commencer à développer vos connaissances sur la zone que vous choisirez d’étudier pendant 2 ans ? Cette liste contient aussi des conseils de lecture pour les matières fondamentales que vous allez étudier au cours de votre première année ! Pour en savoir plus, se rendre sur la page du campus de Menton puis cliquer sur « Nouveaux étudiants », vous trouverez en bas de page, un document comportant la liste des ouvrages utiles.
    6)    Apprendre tout en s’amusant, c’est possible ! Pourquoi ne pas envisager de passer de longues heures devant votre télévision à regarder des films réalisés par des Libanais, des Palestiniens etc ? A titre d’exemple, je citerais : « Et maintenant, on va où ? » de Nadine Labaki ou encore « Caramel » de la même réalisatrice. Vous pouvez aussi visionner le documentaire du Palestinien Emad Burnat « 5 Broken Cameras » AF


NEWS :

A partir de la rentrée 2013, le campus de Menton propose un nouveau cursus « Méditerranéen ».
Trilingue français – anglais – italien, ce cursus propose, en plus des cours fondamentaux de Sciences po
(Histoire, Institutions politiques, Micro et Macro économie, Sociologie, Science politique et Droit),
des cours spécifiques à l’espace méditerranéen et au Moyen-Orient, dispensés en Français, en Anglais ou en Italien.
De plus, un accent supplémentaire est mis sur les langues, avec l’apprentissage de l’Arabe ou de l’Hébreu, et
l’approfondissement de l’Anglais et de l’Italien (pour les Francophones).
Le campus de Menton offre également la possibilité d’intégrer deux des quatre doubles diplômes internationaux de Sciences po, avec l’Université de Columbia, et avec l’Université de Colombie Britannique de Vancouver (UBC). Après deux ans à Menton, et deux ans à New York ou Vancouver, les étudiants repartent avec deux diplômes en poche (c’est un peu l’intérêt du double diplôme…)
Il faut postuler directement auprès des universités concernées, l’admission se fait après examen du dossier scolaire et un entretien spécifique devant un jury représentant les deux universités partenaires.

Plus d’informations directement sur le site de Columbia: http://gs.columbia.edu/sciences-po/admissions

https://www.sciencespo.fr/college/fr/campus/menton.html

Sciences Po

70 commentaires sur « Moyen-Orient et Méditerranée »

  1. Bonjour,
    J’aimerai integrer Sciences Po menton, et je voudrais donc savoir si le texte de presse qu’on doit analyser concerne seulement la région moyen orient et Méditerranée?
    Merci d’avance

  2. Bonjour ! Je suis en terminale ES et j’avais comme grande envie de rentrer à science po, malheureusement je m’y suis prise assez tard sur mes renseignements et voila qu’après avoir fait quelque recherche j’apprend que l’entrée à science po est sur concours et que qui plus est les inscriptions à ce même concours se sont arrêtées le 3 janvier.. j’aimerais savoir s’il n’y avait pas d’autre moyens de poser ma candidature.. En fait, clairement, est ce que c’est foutu pour que je rentre à science po ou y’a-t’il d’autres moyens ? Merci beaucoup !!

    1. Bonjour Sophia,
      Pour le campus de Menton effectivement c’est trop tard mais tu peux postuler aux double cursus sciences po Sorbonne en passant par La Sorbonne et aux IEP de provinces !

  3. Bonjour !
    J’entends souvent, ou plutôt je lis souvent que Sciences Po valorise les lettres de motivation où un projet professionnel est clairement énoncé. Mais qu’est ce qui est entendu par là ? Sommes-nous censés savoir avant même la première année le master que l’on veut avoir, voire même le métier que nous exercerons ? Ca m’a un peu déconcerté. Parce que me concernant, même si je suis passionné par l’actualité, la politique, les sciences humaines, et tout ce qui se rapporte à la culture arabe, je ne sais pas réellement quel métier je veux faire… Tout au plus ai-je une petite attirance pour le droit et la diplomatie, mais sans plus.
    Merci d’avance
    R

    1. Bonjour Roland, il n’est pas indispensable d’avoir un projet professionnel clair pour entrer à Sciences Po (j’en suis un exemple). Il est important en revanche de savoir pourquoi on veut faire Sciences Po. Tu as bien des centres d’intérêt qui se rapprochent des cours et assos de Sciences Po, c’est ce qu’il faudra mettre en avant. Montrer que tu ne veux pas faire Sciences Po juste pour faire Sciences Po, mais que tu as une vraie motivation. Bon courage !

Commentaires fermés