Admission 2021 – 4 épreuves pour une procédure unique

Dernière mise à jour : décembre 2020

Alors que nous vous informions l’an dernier d’une réforme de la procédure d’admission, Sciences Po a communiqué sur une nouvelle procédure unique, constitué de 4 blocs pour évaluer les candidatures dans cette procédure 2.0 qui sera la même pour tous les candidats, qu’ils soient français ou ressortissants internationaux.

Premier changement : Une candidature via Parcoursup

Pour tous les bacheliers, qu’ils passent le baccalauréat « classique », un bac « international » type OIB, Bachibac, Abibac, qu’ils soient en Convention d’Éducation Prioritaire, ou qu’ils passent leur baccalauréat dans un lycée français à l’étranger, le dossier de candidature devra être déposé sur Parcoursup, comme pour toute autre formation universitaire.
Le calendrier de candidature se retrouve ainsi modifié : les voeux devront être validés courant mars 2021, et les réponses seront publiées dès mai 2021. Sciences Po passe donc d’une procédure de 6 mois à une d’à peine 6 semaines !
(pour les candidats internationaux, un autre calendrier est fixé que vous pouvez retrouver ici)

Cet accès via Parcoursup vise à faire figurer Sciences Po aux côtés des autres voies possibles, pour limiter l’autocensure de certains lycéens et faire réaliser que chaque candidat, autant qu’un autre, est légitime à postuler !
Attention, cependant, il ne faut pas prendre à la légère la décision de postuler à Sciences Po, eu égard aux frais de dossier de 150€ dont chaque candidat devra s’acquitter ! (exception faite des candidats boursiers de l’enseignement secondaire).

Pour postuler, vous devrez mettre Sciences Po dans vos voeux, et sélectionner 2 des 7 campus proposés comme sous-voeux (qui ne seront pas hiérarchisés, mais dans un desquels vous serez placé selon votre dossier et votre motivation). Vous pourrez aussi présenter votre candidature à certains double-diplômes, mais tous ne sont pas sur Parcoursup et nous vous invitons donc à vous rendre sur la page de chacun d’eux pour vérifier les modalités de candidature.

Retrouvez notre mode d’emploi de la procédure Parcoursup en cliquant ici.

Les nouveaux éléments d’évaluation décortiqués

Le dossier des candidats, cette année, sera jugé selon quatre axes, chacun noté sur 20.

1. Les notes des épreuves anticipées et continues du baccalauréat

Comme nous vous le disions précédemment, grâce à la réforme du baccalauréat, Sciences Po disposera, lors de votre candidature, des résultats que vous aurez obtenus en contrôle continu, ainsi qu’en épreuves anticipées. Qu’elles que soient les spécialités que vous aurez choisies, votre performance aux épreuves sera notée sur 20, selon une moyenne simple non-pondérée (ce qui veut dire que chaque épreuve compte pour autant). Toutes les notes disponibles sur Parcoursup seront prises en compte, à savoir (pour la campagne 2020/2021) :

  • L’épreuve écrite de français
  • L’épreuve orale de français
  • Les épreuves d’histoire-géographie
  • Les épreuves de spécialité
  • Les épreuves de langues LV1 et LV2
  • Les épreuves d’enseignement scientifique

2. La performance académique du candidat

Les notes du baccalauréat, d’un côté, permettent d’avoir une évaluation neutre et commune à tous les candidats de l’hexagone. D’un autre côté, Sciences Po valorise bien sûr le profil scolaire du candidat tel qu’il en ressort de son parcours et de ses appréciations, car il est aussi important d’évaluer le candidat non pas que sur des épreuves ponctuelles mais tout au long de sa trajectoire.

Ainsi, le deuxième bloc du dossier consiste en l’intégralité des bulletins de la seconde à la terminale et de la fiche Avenir.
(Nota : les bulletins de seconde seront à intégrer par les candidats eux-mêmes sur Parcoursup, n’étant pas forcément remplis par les lycées).

Pour chaque dossier, deux évaluateurs jugeront sur 10 le positionnement des candidats, leur progrès, leur régularité, les appréciations des professeurs et la cohérence des choix du candidat. La somme des deux notes viendra constituer la deuxième évaluation sur 20.

3. Les écrits personnels

Grande nouveauté de la réforme, la classique lettre de motivation laisse sa place à trois écrits personnels destinés à faire entrevoir la personnalité, la motivation et l’engagement de chaque candidat.
Là encore, deux évaluateurs noteront sur 10 l’ensemble des écrits, puis ces notes seront additionnés pour former la troisième évaluation sur 20 du dossier.

Les écrits sont les suivants :

  • Le parcours personnel du candidat, dans lequel il devra détailler ses centres d’intérêt, ses activités, son engagement extra-scolaire, ou tout autre élément qu’il jugera pertinent. Il est divisé en quatre parties de chacune 1500 à 2000 signes, espaces compris, chacune de celles-ci étant à remplir le cas échéant :
    • Les expériences d’animation ou d’encadrement du candidat
    • L’engagement citoyen, associatif ou bénévole du candidat
    • Les expériences professionnelles ou stages du candidat
    • Les pratiques sportives, linguistiques ou culturelles du candidat
  • Le projet motivé, qui consiste ici à expliquer précisément les motivations du candidat à intégrer Sciences Po (soit, en quelque sorte, la nouvelle lettre de motivation).
    Nota Bene : Sciences Po, à plusieurs reprises, a souhaité préciser qu’il sera attendu des candidats cette année une connaissance poussée des programmes de Bachelor et des campus. Il faudra ici se concentrer principalement sur l’aspect pédagogique de Sciences Po (et ne pas parler que de la troisième année à l’étranger ou des associations étudiantes).
    Ce projet est divisé en trois parties (cf. page de Sciences Po)
    1. « Votre intérêt pour les études de sciences humaines et sociales proposées par Sciences Po : en quoi répondent-elles à votre curiosité et vos questionnements personnels ? (entre 2500 et 3000 caractères espaces compris) »
    2. « Le programme de Bachelor de Sciences Po se déployant sur plusieurs campus et plusieurs spécialisations, vous préciserez vos deux choix et votre intérêt spécifique pour chacun. (entre 1500 et 2000 caractères espaces compris) »
    3. « Les enseignements ou ateliers de votre parcours lycéen qui vous ont motivé et accompagné dans votre candidature à Sciences Po ? (entre1500 et 2000 caractères espaces compris) »
  • L’essai personnel, qui consistera en la réponse (en 3000 à 4000 caractères espaces compris) à une question parmi cinq proposées par Sciences Po, visant à évaluer les qualités de rédaction et de réflexion des candidats. Les examinateurs seront particulièrement vigilant à l’authenticité de cet écrit et seront ainsi sanctionnés les candidats n’ayant pas travaillé personnellement sur cet écrit.
    Pour la campagne 2020/2021, les thèmes sont :
    1. Parmi les ouvrages que vous avez étudiés au lycée, quel est celui que vous conseilleriez à un ami et pourquoi ? 
    2. Qu’avez-vous accompli dont vous êtes le plus fier, et pourquoi ?
    3. Pour quelle cause refuseriez-vous de prendre position et pourquoi ?  
    4. Si vous aviez l’occasion de discuter avec un dirigeant politique important de votre pays: de qui s’agirait-il, que lui diriez-vous et pourquoi ?
    5. Qu’est-ce qui vous apporte de la joie ? Expliquez et développez.

Retrouvez notre page dédiée aux écrits personnels en cliquant ici.

4. L’oral

Après additions des trois notes précédentes, le candidat aura une note sur soixante. Le directeur de Sciences Po, au début de chaque campagne, annoncera une note « A » indicative minimale au-delà de laquelle les candidats seront invités à un oral, et en-dessous de laquelle ils ne seront malheureusement pas admissibles. Cette note pourra être revue à la hausse par le jury d’admission pendant la campagne.

La note palier « A » pour la campagne 2020/2021 est annoncée à 45/60, mais pourra être revue à la hausse par le jury d’admission pendant la campagne.

Cet oral aura lieu désormais non pas au sous-sol du 13 rue de l’Université, mais par visioconférence (le calendrier Parcoursup ne laissant pas suffisamment de temps pour pouvoir organiser tous les oraux en physique en moins de 6 semaines, et l’achat de billets de dernière minute pouvant s’avérer pénalisant pour beaucoup de candidats).

Le contenu de l’oral se divisera en trois parties :

  •  Une présentation succincte du candidat (deux minutes tout au plus), suivie d’un cours entretien pour approfondir celle-ci, pour un total de 5 minutes.
  • Un commentaire analytique d’image parmi deux au choix. Cet image, puisée dans l’actualité ou dans des évènements historiques, se veut être à la fois une façon de permettre au candidat de montrer sa bonne façon de suivre et comprendre les enjeux de l’actualité, tout en montrant une certaine subjectivité dans son analyse, son ressenti personnel, sa façon de réfléchir, qui sont autant d’éléments essentiels aux yeux du jury. Ce commentaire et les questions qui s’ensuivent ont une durée d’une dizaine à une quinzaine de minutes.
  • Une discussion sur le parcours, les motivations et le projet du candidat, qui permettront au jury d’approfondir les écrits personnels et de s’assurer de la cohérence de Sciences Po dans le parcours du candidat. Cette discussion est libre, et durera de 5 à 10 minutes.

A l’issue de l’entretien, le candidat se verra attribuer une quatrième note sur 20, la dernière du dossier.

L’admission

Après ces quatre épreuves, le candidat aura donc une note sur 80. Le directeur de Sciences Po communique dès novembre une note minimale B indicative nécessaire à l’admission. Cette note pourra être revue à la hausse par le jury d’admission en cours de campagne. Les candidats ayant eu B ou plus seront déclarés admis dans un de leurs deux choix de campus, les autres pourront être placés sur liste d’attente.

(La note palier « B » pour la campagne 2020/2021 est annoncée à 60/80, mais pourra être revue à la hausse par le jury d’admission pendant la campagne)

Cette nouvelle procédure se veut un moyen d’ouvrir Sciences Po à tous les talents, à se répandre partout en France et à permettre une évaluation unique de tous les candidats. Bien sûr, une attention particulière sera portée au dossier des candidats en CEP, afin de participer toujours plus aux politiques d’égalité des chances de Sciences Po. De même, un quota de boursier a d’ores-et-déjà été fixé à cet effet.

Vous pouvez participer à notre programme de Binômes SOSciencesPo pour qu’un étudiant de Sciences Po vous aide à préparer la procédure d’admission. Accès au formulaire en cliquant ici.

En attendant, nous vous souhaitons bon courage 😉