Avril 2016 – Oral

Ce mois-ci, Charline nous demande : « Que répondre à la fameuse interrogation “Avez-vous quelque chose à ajouter ? ” Faut-il aborder un sujet en particulier ? » et vous êtes nombreux à vous poser la même question.

_____________________________________________________________________________

 

Chère Charline,

L’entretien oral se termine enfin mais le jury semble vouloir te piéger : « Avez-vous quelque chose à ajouter ? » ou encore « Avez-vous des questions ? ».

Pas de panique ! Le jury pose cette question un peu par tradition, un peu par politesse, mais aussi parce que le candidat peut avoir quelque chose d’important à ajouter ou à demander.

Tout d’abord, il n’y a pas de bonne ou de mauvaise question, et le jury n’attend rien en particulier. Cette question n’est en aucun cas éliminatoire.

De manière générale, on te conseille de poser une question pour montrer une fois de plus ta motivation et ton intérêt pour Sciences Po. Mais si tu ne sais absolument pas quoi demander, ce n’est pas grave : tu peux simplement dire que tu n’as rien à ajouter et l’entretien s’arrêtera là.

 Alors que dire ?

Cette question est ton ultime chance pour convaincre le jury que tu es la bonne candidate pour Sciences Po. Essaie, donc, de faire bonne impression – comme tu auras si bien su le faire tout au long de l’entretien 😉

Il est souvent conseillé de demander une précision sur Sciences Po, sur le programme demandé, ou encore sur le parcours ou l’activité professionnelle du jury. Cela montre que tu es vraiment intéressée par le cursus que tu demandes et attentive au jury que tu as en face de toi.

C’est aussi le moment d’ajouter quelque chose qui te semblerait important ou nécessaire pour juger ta candidature : un élément de ta lettre de motivation qui n’a pas été abordé et que tu aimerais mentionner, un élément de ton parcours qui, selon toi, doit être porté à la connaissance du jury, etc. Note cependant que le jury a accès en direct à tout ton dossier. Peut-être aussi que la réponse à une question d’actualité ou de culture générale à laquelle tu n’as pas su répondre plus tôt vient de te revenir !

Cependant, il n’y a pas de sujet à aborder en particulier, c’est vraiment au choix du candidat. A toi de faire travailler tes méninges pour savoir de quoi parler, si tu souhaites ajouter quelque chose.

Reste toutefois spontané et simple. Inutile de sortir une question de dix lignes pour impressionner le jury, qui au final aura seulement l’impression que tu as passé des heures à préparer ce moment de l’entretien.

Encore une fois, ne panique pas à cette question ! Si tu ajoutes quelque chose, c’est très bien, si tu préfères ne rien dire, c’est très bien aussi. Et si avec le stress tu dis quelque chose qui te semble maladroit, ne t’en fais pas. Le jury note ta prestation dans son entier et cette dernière question n’est pas la plus importante.

Bonne chance !

 

L. B.