Gérer son stress

Dur, dur ces temps d’examens… Avec le Bac et les concours à préparer, vous avez parfois (voire souvent!) l’impression d’étouffer complètement et d’être au bord du gouffre ! « Mais pourquoi est-ce qu’ils me prendraient moi plutôt qu’un(e) autre ? J’ai rien d’exceptionnel… » ; « Je suis trop nulle, j’y arriverais jamais, c’est trop dur ! »… Vous êtes persuadé que Sciences Po est fait pour vous mais vous doutez de vos moyens pour y arriver ? Allez, STOP la dévalorisation inutile et stérile et on THINK POSITIVE l’espace d’un instant ! Étant moi-même une grande stressée, voici quelques conseils, à le vertu thérapeutique non prouvée scientifiquement, mais qui ont marché pour moi (étant donné que nous sommes tous différents et que nous réagissons tous différemment, j’espère de tout cœur qu’il en sera de même pour la majorité d’entre vous 😉 )    

1)    Respirez, prenez l’air

C’est une ressource inépuisable, renouvelable et toujours à disposition. Vous patientez devant la salle de votre examen et impossible de faire quoi que ce soit pour vous déstresser ? RESPIREZ à fond !! En partant du plus profond de la cage thoracique et en expirant par la bouche ! Ça soulage quand même hein ? Et quitte à passer pour un ou une neu-neu (mais on s’en fout, après tout, si vous avez Sciences Po au bout ! :p) faites le en levant haut les bras et en les lâchant brusquement avec la tête vers le sol : c’est encore plus salvateur !!    

2)    Évacuez

Trop de pression est loin de tuer la pression malheureusement !! (ça marche pas à tous les coups cette phrase ^^) ; mais peut tout à fait vous faire exploser en vol… Un ballon de baudruche gonflé de connaissances dans lequel on enfonce une aiguille de pression : ma métaphore vous parle ? Alors pour éviter le scénario catastrophe, mieux vaut prévenir que guérir. Pour cela, accordez vous des pauses régulières dès que vous sentez que « vous n’en pouvez plus », style un petit goûter, une balade en famille ou une sortie ciné…    

3)    Pensez à autre chose, positive attitude

Très souvent lorsque l’on voit tout en noir, on oublie une solution très simple, absolument gratuite et qui prend peu de temps… Se remémorer des souvenirs heureux ! A chacun d’y associer son vécu : mariage de sa grand-mère, naissance de la petite sœur, acquisition d’une nouvelle console de jeu, découverte d’un têtard dans la mare au fond du jardin ou délires entre potes…etc etc

4)    Détendez-vous : lisez, écoutez de la musique, faites du sport

Alors là, chacun a sa propre solution miracle. Mais si vous êtes complètement perdus, vous pouvez toujours vous référer à notre playlist ou à nos conseils films dans l’espace détente;)…    

5)    Discutez avec vos proches

Ils vous connaissent par cœur et sont souvent bien plus lucides que vous-même sur votre « cas », alors profitons-en ! Je suis certaine que vous trouverez toujours autour de vous une oreille attentive et bienveillante pour vous redonner force, confiance et courage ! 😉 Et si jamais ce n’est pas le cas, n’oubliez pas, la famille SOSciences Po est là ! 😉

CB

Publicités

4 réflexions sur “Gérer son stress

  1. Céline dit :

    Bonsoir,

    Pour ma part, je ne me trouve pas assez stressée… Est-ce normal? Je n’ai pas commencé la préparation de mon dossier ni mes révisions et pourtant j’aimerais vraiment intégrer Science Po. (Je compte néanmoins m’y mettre très rapidement!!). Consciente de mon retard, il me semble cependant compliqué de combiner révisions pour le Bac et révisions pour Science Po, d’autant plus que je dois me « remettre dans le bain », ayant vécu une année à l’étranger l’an passé… Est-ce que j’ai encore ma chance?
    Avez vous des conseils concernant le planning de révisions?

    Merci d’avance

  2. Bobby dit :

    Merci pour cet article diantrement enrichissant! Grace à vous j’ai appris que je dois avoir la « positive attitude », que je dois respirer et que je dois pas rester cloitré chez moi. Merci énormément! Mais vraiment pour ces excellents conseils. Partager votre expérience d’étudiants à sciences po – expériences de vie surement énorme – en tout altruisme, partager par pure bonté les « petits plus » qui ont fait de vous les futurs leaders de la nation, eh bien, sérieusement je trouve ça beau. Vraiment c’est un geste magnifique – et qui plus est utile.
    Ce soir, avant de me coucher, je penserai et appliquerai ces conseils, et surtout, je verserai une petite larme sur l’autel de l’humanité en me remémorant votre bienveillance.

  3. Sixtine dit :

    Merci pour ces conseils!! De nature tellement stressée et un tantinet pessimiste quant à l’issue du concours, je suis sûre que ces conseils seront salvateurs! Merci SOSciencespo 🙂

Poster un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s