Le commentaire

Pour ceux qui passent l’épreuve de littérature-philo, un rapide point méthodo :

• Au niveau de la méthodologie, c’est en gros comme un commentaire au bac (Intro de 15/20 lignes, I/II (/III), Conclu de 10 lignes).
• Dans tous les cas et quelle que soit la nature du texte, il faut allier la forme et le fond (surtout pas de I. La forme ; II. le fond) et aller « creuser » un peu l’analyse
• Si vous ne connaissez pas l’auteur (ça peut arriver ), pas de panique : ça veut dire que d’autres candidats ne le connaitront pas non plus et que le jury le sait : tentez juste de le resituer dans son contexte au niveau de la date de publication mais ne vous attardez pas là dessus.
• Vous aurez le choix entre deux textes : prenez le temps qu’il vous faut (5 bonnes minutes sont conseillées), mais une fois choisi, gardez le même (sauf si vous sentez que vous allez droit à la catastrophe).
• Si un argument vous vient subitement au milieu de la rédaction, tentez de l’inclure comme vous pouvez, et si c’est vraiment trop tard, faites une astérisque dans la marge (ne pas en abuser, ça énerve les correcteurs)
• Au niveau de la répartition du temps, je vous suggère :

I/ Analyse du texte : 20 minutes (c’est court et c’est là qu’il faut être le plus efficace : armé(e) de stabilos, vous surlignez/faites des listes de tout ce qui vous vient à l’esprit de pertinent, et des mots clés du texte. En alternant les couleurs, vous commencez un tri, qui sera l’amorce de votre plan et de vos différents axes.)

II/ La problématique : 10 minutes (le « Pourquoi » est risqué mais faisable, préférer le « Dans quelle mesure »)

III/ L’introduction : 20 minutes (c’est un entonnoir : on commence du plus large (époque, genre) au plus précis (auteur, thèse majeure si on la connaît, texte en lui même et son contexte, intérêt du texte, problématique, annonce de plan)

IV/ La conclusion : 10 minutes (à ne surtout pas bâcler : ce n’est pas juste un résumé mais une réponse à votre problématique, il faut qu’elle apporte des éléments. Faites une ouverture juste si elle originale)

V/La rédaction : 1h50 (à commencer dès le début avec un rythme soutenu pour ne pas finir en gribouillis illisibles sur la fin, écrire bien sûr en bleu ou noir, comme d’habitude)

VI/ La relecture : 10 minutes (on la néglige souvent, elle est pourtant très importante et peut vous faire gagner des points à la fin)

Bon courage !

Poster un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s