Le document iconographique

Sujet délicat, on vous prévient. Il n’intervient pas lors de tous les oraux, mais mieux vaut s’y préparer, sachant que c’est une étape très déstabilisante (et encore une fois, occasionnelle, donc pas de stress si vous n’en avez pas) de l’oral.

• Qu’est ce que c’est ?

Il se peut qu’à un moment donné de votre oral, le jury mette sous vos yeux un « document iconographique » (entendre par là une image, une caricature, une photo, un graphique, un dessin …) et vous annonce : analysez ce document en 2min30.

• Que faire ?

Surtout, ne pas paniquer. Ils veulent tester votre réaction face au stress, et votre rationalité. Quelle que soit l’image en question, on ne vous demande pas de deviner sa nature, d’où elle vient, etc. Vous aurez d’ailleurs très peu d’information à son sujet (souvent son origine et sa date). Le but est de parler pendant 2min30, et presque sans préparation, de façon organisée et cohérente.

• Comment faire ?

Regardez attentivement l’image pendant 10 secondes, et lancez vous. Prenez un peu plus de temps si nécessaire, mais ne tardez pas trop non plus, ils veulent votre réaction à chaud. Si vous identifiez du terrain connu, profitez en (par exemple, un fait d’actualité qui fait la une, ou quelque chose de familier), sinon, ne vous écroulez pas.

1) Faites une rapide description de l’image en guise d’introduction : ce que vous voyez précisément, si on vous donne les infos, d’où elle vient, à quelle date … Pendant que vous parlez et décrivez donc l’image, tentez de dégager deux grands axes dans votre esprit, relatifs à la photo, mais pouvant aussi s’en éloigner. Essayez de voir large : l’image d’un gamin dans un bidonville pourra amener à I. La misère dans le monde ; II. La protection de l’enfance, ou I. La protection de l’enfance ; II. L’hypocrisie des pays riches face au sous-développement, etc.
Ne vous fermez aucune porte, mais veillez à rester un minimum dans le sujet.

2) Développez rapidement chaque axe (ils savent que c’est de l’improvisation, donc calme), en parlant de choses que vous connaissez, sans oublier de faire une phrase de transition entre les deux axes. Accentuez l’organisation de votre plan avec des mots de liaison, n’hésitez pas à insister là dessus tout en restant subtil(e).

3) Faites une rapide conclusion en vous re-focalisant sur l’image, et faites une ouverture (un autre axe dont vous auriez pu parler, ou pourquoi une telle image à votre avis, quel est son intérêt aujourd’hui, etc.)

N’oubliez pas, pas de restrictions.

Ca paraît infaisable comme ça, mais avec quelques entrainements avant, ça vient assez naturellement. Je vous conseille donc de prendre quelques images au hasard sur google, et de tenter de suivre la démarche expliquée plus haut.

Je suis personnellement tombée sur cette image :

J’avais comme information le fait qu’elle soit tirée du Figaro, son titre et sa date.

J’ai proposé en axes :

I. La parité en politique (évocation de Rachita Dati et de la polémique sur sa reprise du travail 5 jours après son accouchement ; la difficile situation des femmes en Allemagne, qui doivent choisir entre carrière et enfants ..)

II. La gérontocratie en politique (interrogation sur nos institutions, question des quotas, etc)

Mais ce n’est qu’un plan parmi d’autres !

Pour vous entrainer, voici quelques images prises au hasard sur le net. N’hésitez pas à partager vos idées de plan en commentaires !

1)

 

2)

 

3)

 

 

Publicités

6 réflexions sur “Le document iconographique

  1. Capucine Perso dit :

    Alors j’ai pris la photo de la pyramide du Louvres:

    1. Le patrimoine: enjeu mémoriel toujours d’actualité (relation histoire/patrimoine (comme je postule en bicu histoire 😉 )
    2. La gestion culturelle des bâtiments/édifices (?) (Politique culturelle lancée depuis Malraux + gestion et entretient ect)

    Mais j’avoue que j’ai un peu de mal pour le développement… Des pistes?

    • Clémence Sauty dit :

      J’aime bien aussi ce document ! Je pense que j’aurais dit :
      1. ce qu’il y a de polémique dans cette image (la confrontation de la culture nouvelle à l’ancienne, notion de patrimoine, mondialisation des grandes oeuvres)
      2… l’image culturelle de la France (point de vue national et étranger, le fait que la photo soit prise de nuit montre une mise en scène)

  2. Myriam dit :

    Article très intéressant et qui nous permet de mieux cerner ce moment de l’oral si redouté… !
    Juste une question par curiosité : d’où viennent toutes ces images ? J’aimerais beaucoup identifier les personnes qui s’y trouvent surtout la jeune femme levant la main sur la première photo ^^

    Merci infiniment pour ce blog qui m’est d’une aide précieuse ! 🙂

Poster un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s