Le bicursus avec Paris I

SMASS : un double-diplôme combinant sciences sociales et mathématiques

Présentation

Le double cursus SMASS est une formation en trois ans, proposée par Sciences Po et l’Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne. Les deux premières années ont lieu à Paris et la troisième année est effectuée à l’étranger dans une université partenaire de Sciences Po ou de Paris 1. Il est destiné à des bacheliers S mais aussi à des bacheliers ES spécialité Mathématiques (et aux bacheliers ES spé éco dans des cas exceptionnels).

Contenu des cours au premier semestre de 1A

Les élèves sont des étudiants à part entière des deux institutions, il faut savoir que le bicursus ne fait renoncer à aucun cours fondamental de SciencesPo, en effet comme chaque sciencespiste, les étudiants suivent 4h de droit constitutionnel, 4h de microéconomie et 4h d’histoire au premier semestre de 1ère année puis les cours de science politique, de sociologie et de macroéconomie (4h chacun également) au second semestre. Ces 4h de chaque cours sont réparties en 2h de cours magistral et 2h de cours en groupe réduit (conférence de méthode / TD). Par ailleurs les cours de langues sont aussi suivis à SciencesPo pour les étudiants de SMASS. Les cours de mathématiques et d’informatique ont, eux, lieu à Paris 1 où ils sont rattachés à la licence MIASHS (Mathématiques et Informatique Appliqués aux Sciences Humaines et Sociales), autrefois appelée MASS. Le programme à la fac repose tout d’abord sur deux cours fondamentaux de maths nommés ‘techniques de calcul’ et ‘fondements des mathématiques’, avec lesquels sont approfondies certaines notions de Terminale (dérivées, intégration, suites, etc.) et en sont présentées de nouvelles (ensembles, développements limités, etc.). Ces deux matières représentent respectivement 4h et 4h30 de cours par semaine. A celles-ci s’ajoutent 2h30 d’informatique qui permettent d’apprendre à programmer en langage C.

En tout donc, au premier semestre, le bicursus représente 16h à SciencesPo et 11h à la fac, soit un total de 27h par semaine sans compter les options éventuelles et l’engagement associatif. Mais au second semestre, il faut savoir que le nombre d’heures à Paris 1 passe à 15.

Renseignements pratiques

Les cours ont lieu soit dans les locaux Sciences Po dans le 7ème arrondissement soit au centre Pierre Mendés France situé au 90 rue de Tolbiac, dans le 13ème arrondissement. Les étudiants du bicursus passent donc leur vie entre les deux sites, à Saint Germain des Prés et à Tolbiac, ce qui implique beaucoup de trajets qui peuvent être parfois assez fatigants. Mais les administrations s’accordent pour répartir tous les cours sur une même journée ou demi-journée dans chacune des deux institutions afin de limiter justement ce nombre d’aller-retour. Une formation exigeante, mais aussi gratifiante professionnellement et humainement enrichissante

Le double-cursus, c’est donc une double charge de travail (trentaine d’heures par semaine) mais le jeu en vaut la chandelle puisqu’au terme de ces trois années (la troisième année à l’étranger étant quand même théoriquement plus tranquille que les deux premières), les étudiants obtiennent à la fois le bachelor de SciencesPo et la licence MIASHS, ce qui est très gratifiant dans un curriculum vitae et constitue la voie royale pour les étudiants se destinant aux masters d’économie et de finance de SciencesPo, et notamment le double-master avec HEC. Toutefois ce sont TOUS les masters de SciencesPo ET de Paris 1 qui sont proposés au terme de ces trois premières années, un large choix donc, et à noter que SMASS n’est pas nécessairement spécialisant.  Il est vrai que suivre cette formation demande de l’organisation et du sérieux, mais cela n’empêche pas par ailleurs de profiter de la vie étudiante, très riche, proposée à Paris. Les étudiants de ce cursus sont nombreux à poursuivre la pratique d’un sport et/ou un fort engagement associatif tout en maintenant des résultats corrects dans les deux établissements. La charge de travail imposée, bien que parfois dure à supporter, est donc globalement moins conséquente que celle subies en prépa ou en médecine par exemple.            En dernier lieu, il faut évoquer l’ambiance au sein du double-cursus, car c’est sans doute le plus gros avantage qui est offert par SMASS. En effet, le fait de passer toutes leurs journées ensemble; en cours, pour déjeuner, dans les transports, mais aussi lors des soirées; rend les étudiants smassiens très solidaires et soudés. C’est une vraie communauté, mais qui est aussi ouverte aux autres sciencespistes (et non pas une secte comme le prétendent certaines mauvaises langues). En bref, ces deux années à Paris sont l’occasion de se faire de vrais amis. Et cette atmosphère conviviale, sans esprit de compétition, dans laquelle tous s’entraident pour réussir, n’est pas à négliger au moment de faire ces choix d’orientation en Terminale.

Pour en savoir plus…

Pour plus de renseignements, notamment sur le programme du double-diplôme au cours du second semestre de deuxième année, ainsi que lors des deux années suivantes, consulter http://smass.org, le site de l’association SMASS.

Publicités

16 réflexions sur “Le bicursus avec Paris I

Poster un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s