Témoignages

« LE BI-CU C’EST…

 

* De la diversité

 

Autant t’avertir tout de suite : c’est très relatif. Moi j’ai trouvé ça très sympa d’être à la fois à la fac et à SciencesPo et je n’ai jamais eu l’impression que je faisais partie d’une secte parce que j’étais en bi-cursus. Contre les idées reçues : on peut avoir des amis qui ne sont pas en bi-cursus, et on ne se gène pas ! S’il est effectivement plus difficiles de nouer des liens avec les étudiants de la Sorbonne, si on fait le premier pas on a vite moyen de faire plein de rencontres intéressantes. Là encore, j’arrête très vite les mauvaises langues qui se disent qu’on traîne moins avec les gens de la fac parce que «bon, l’université voilà quoi…» C’est simplement qu’à SciencesPo les cours des langues/arts/sports contiennent toutes sortes d’élèves dans des classes de 20 pendant un semestre entier alors qu’à Paris IV en philo on est 50 en TD et rarement avec les mêmes personnes plus d‘1h30 par semaine (sans compter les cours magistraux). Avoir des amis à la fac, à SciencesPo, en bi-cursus et j’en passe est donc largement faisable si on s’en donne les moyens. De mêmes que tous les étudiants de la fac ne sont pas des branleurs, tous les étudiants de SciencesPo ne sont pas tous des fils-de habitant dans le 16ème. N’oublie pas, futur étudiant, de ne pas te fier aux apparences !

* Une famille (https://www.youtube.com/watch?v=eBpYgpF1bqQ)

 

La plus belle surprise de mon année ? Les gens que j’ai rencontré ! Je partais en bi-cursus en me disant «Tant pis pour ma vie sociale, au moins j’aurais deux super diplômes ! C’est que 3 ans dans une vie, je me rattraperai en master.1» J’avais tout faux ! Le cliché de l’étudiant qui passe son temps à courir entre la fac et SciencesPo et qui lit Bourdieu d’une oeil et Aristote de l’autre… n’est qu’un cliché. Je n’ai presque loupé aucune des soirées organisées par SciencesPo, mon budget soirées s’est révélé insuffisant, j’ai passé 3 fois plus de temps avec des copains que seule et j’ai regardé Dexter, Game of Thrones et New Girl en entier du premier au dernier épisode. Mais surtout, surtout, j’ai fait plein de rencontres enrichissantes à tout point de vue. Faire un bi-cursus, c’est parfois avoir un travail équivalent à celui d’élèves de classes prépas mais le concours en moins. Résultats ? Une entraide formidable ! Tu auras parfois 10 livres à lire en une semaine, tu en ficheras 3 et quelqu’un 3 autres, etc. Tu n’auras pas assez d’argent pour t’acheter tous les bouquins que tu veux, la collectivisation a ses avantages. Tu auras des coups de blues, des coups de mou, des coups de barre et des envies de réorientation, il y aura toujours quelqu’un pour te rappeler pourquoi tu as choisis un bi-cursus. Ou tu réorienteras mais tu auras quand même beaucoup appris des bicus. Parce que socialement, on se met bien quand même. (big up les copinous)

 

* Les 35h… par jour !

 

Tu viens de lire le paragraphe bisournous-poney-cupcake. Il est venu le temps de te faire peur. Parce que, oui, quand même, en bi-cursus, tu bosses. Beaucoup. La fac s’en fiche que tu aies trois exposés à SciencesPo la semaine où il y a les partiels. Et SciencesPo s’en fiche que tu aies à lire 6 bouquins et à faire 2 commentaires la semaine des galops. Bref, bi-cursus rime avec organisation. Sur ce point, chacun sa méthode. Moi, j’ai mis à profit mes insomnies. Et même pour ceux qui ont besoin de 8h de sommeil par nuit, il va parfois falloir faire des concessions. Tu avais l’habitude de t’engager dans 6 associations, de faire 4 sports différents et d’aller au cinéma ? Tu vas probablement devoir revoir un peu ton planning. Attention, ça ne veut pas dire que tu n’auras plus le temps de faire autre chose que travailler ! Mais ça prend plusieurs heures par jour quand même. Tout (ou presque) n’est donc question que d’organisation. Et puis, certes, il y a du boulot, mais ce qu’on fait a des aspects tellement intéressants que souvent on travaille sans voir le temps passer.

1 Attention, ceci est une mauvaise idée. »

Clémence

 

Publicités

10 réflexions sur “Témoignages

  1. Lilalis dit :

    Bonjour,

    Je compte postuler pour le bi-cursus en histoire et sciences sociales.
    Pour ma lettre de motivation, j’ai de nombreux arguments concernant ma motivation à ce bicursus, toutefois je n’ai rien de concret (je suis passionnée d’histoire mais je n’ai aucune activités extrascolaires en rapport avec l’histoire). J’ai participé au concours général d’histoire mais je n’ai rien gagné (est-il quand même valorisant de la mettre ?).
    Enfin, un de mes projets professionnels est de peut-être poursuivre dans l’enseignement et la recherche en histoire, existe-t-il des masters d’histoire à Sciences Po ? (pour préparer l’agrégation par exemple). Est-il cohérent de présenter ce projet professionnel même si ce n’est pas en rapport directement avec la politique ? (je tiens à préciser que ce n’est pas mon unique projet professionnel).

    Mille merci pour ce merveilleux site, une aide conséquente !

    • SOSciencespo Communication dit :

      Avoir participé au concours général est un excellent point (chaque lycée ne peut y présenter qu’un pourcentage limité d’élèves, c’est donc déjà un honneur de participer.)

      Oui, il existe un master recherche en Histoire. Tu trouveras plus d’information sur le site de l’Ecole Doctorale de Sciences Po. S’il existe, c’est donc bien qu’il est cohérent avec SciencesPO (n’oublie pas que lorsque les enseignants chercheurs publient, ils font gagner du prestige à leur université d’origine et les font grimper dans les classements internationaux, entre autre).

  2. Lucie dit :

    bonjour, j’aimerais intégrer le bicu lettres et j’ai participé au concours général de français, est-ce un plus pour scpo? 🙂
    merci pour cette page !

Poster un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s