Sciences Po / University of British Columbia

* Qu’est-ce que le double-diplôme Sciences Po-UBC ?

Depuis la rentrée 2013-2014, Sciences Po propose un double-diplôme en partenariat avec l’université canadienne UBC (University of British Columbia) à Vancouver. Celui-ci se déroule en 2 étapes, comme les autres double-diplômes : 2 années à Sciences Po, sur un campus délocalisé (au choix Reims, Menton ou Le Havre), et 2 années sur le campus de Vancouver de UBC.

Lors des 2 années à Sciences Po, les étudiants du double-diplôme suivent exactement le même cursus et les mêmes cours que les étudiants suivant le mono-cursus de Sciences Po. Seule différence, les étudiants du double-diplôme suivent une « Summer School » de 15 jours entre les deux premières années, dispensée par l’université canadienne. Lors de ces 2 années, les étudiants du double-diplôme dépendent administrativement de Sciences Po et règlent à Sciences Po leurs frais de scolarité.

La deuxième partie du cursus consiste en 2 années passées à Vancouver. Les étudiants suivent une licence en 2 ans à UBC, soit de la Faculty of Arts (au choix, économie, sociologie, science politique ou histoire) ou le programme « Business » de la Sauder School of Business. Les étudiants dépendent administrativement de UBC pendant ces 2 années et règlent à UBC leurs frais de scolarité (il existe différentes bourses pour les étudiants internationaux, couvrant une partie des frais de scolarité et de logement).

A l’issue de ces 4 années, les étudiants sont diplômés des 2 universités : ils reçoivent le Diplôme du Collège universitaire de Sciences Po et le Bachelor Degree de UBC (Bachelor of Arts ou Bachelor of Commerce). Ils peuvent ensuite poursuivre leurs études en master soit à UBC soit à Sciences Po.

* La procédure d’admission

Il existe une procédure d’admission spécifique à ce double-diplôme, qui peut être réalisée indépendamment de la procédure d’admission au mono-cursus de Sciences Po. Le double-diplôme est ouvert aux étudiants de toute nationalité, ne possédant pas de diplôme universitaire (Bac+0).

UBC Online Application Il faut tout d’abord se porter candidat auprès de UBC, en suivant la procédure d’admission de l’université et en se pliant à des deadlines spécifiques (attention, pour le double-diplôme et pour obtenir certaines bourses, il faut respecter des deadlines bien précises). Outre des informations personnelles et l’envoi des bulletins du lycée (classes de Seconde, Première et premier bulletin de Terminale), le candidat doit répondre à plusieurs questions constituant son « Personal Profile » : une expérience fondatrice pour vous, un important challenge auquel vous avez fait face, une expérience de travail de groupe significative, une expérience où vous avez fait preuve de leadership, vos activités (engagements divers, sport, musique, art, prix/concours, stages en entreprise…). Il ne faut pas négliger cette partie « Personal Profile » puisque l’admission à UBC et l’attribution des bourses dépend beaucoup de votre profil, et donc de vos réponses à ces questions. A noter également, que si vous ne venez pas d’un lycée où l’enseignement est dispensé en anglais, vous devez passer un test de langue (la liste des tests acceptés et des notes requises est disponible ici : http://you.ubc.ca/admissions/elas/tests-elas/). Il faut par exemple 90 au TOEFL ou 6.5 à l’IELTS.

Dual Degree Supplemental Application L’élément principal de cette deuxième étape est une lettre de motivation de 1000 mots à rédiger en anglais, où l’on demande au candidat de se présenter, les raisons qui le poussent à demander ce double-diplôme (dont une esquisse d’un projet professionnel), comment le candidat envisage son engagement dans la vie associative de Sciences Po et de UBC… Dans cette étape est également demandé au candidat de choisir son campus de préférence (Reims, Le Havre ou Menton) et sa spécialisation de préférence au Canada (Histoire, Economie, Sociologie, Sciences Politique ou Business).

Ces 2 étapes doivent être complétées avant début janvier. Mi-février, vous recevrez un email de Sciences Po vous indiquant si vous êtes déclaré admissible, et si vous l’êtes, vous convoquant pour un entretien de motivation (qui a généralement lieu fin février/début mars, dans les locaux parisiens de Sciences Po si vous vivez en France).

Interview L’entretien, d’une durée de 30 minutes et intégralement en anglais, vise à tester à la fois le niveau de langue du candidat, son expression orale, sa culture générale, ses qualités d’analyse et d’esprit critique, ainsi que sa motivation. Le jury est composé de 2 membres, un représentant de Sciences Po (souvent issu du campus demandé) et un représentant de UBC. L’entretien se divise en deux parties. Dans une première partie, vous serez amené à analyser un article de presse (en anglais) et à faire un bref exposé d’une dizaine de minutes dessus. Après ½ heure de préparation, vous devez en 10 minutes réaliser un exposé structuré et argumenté, où vous présentez l’article, résumez les principaux points et où vous analysez les enjeux, en re-contextualisant le sujet et en utilisant votre culture générale et votre connaissance de l’actualité. Il est fortement conseillé pour cela de lire très régulièrement la presse internationale (The Economist, The Financial Times, The New York Times) pour être extrêmement bien informé des grands enjeux du moment et pour être familier avec le vocabulaire de la presse anglo-saxonne. Après l’exposé du candidat, le jury reviendra pendant environ 10 minutes sur les sujets liés à l’article et posera des questions complémentaires au candidat. Puis la discussion se poursuit autour de questions plus générales, liées à la motivation du candidat, à son profil (notamment les éléments mis en avant dans la lettre de motivation), à ses engagements divers et à son projet professionnel. Attention pour l’entretien à être particulièrement bien informé de l’actualité du Canada (situation politique…) mais aussi de bien connaître comment se déroule la scolarité dans les 2 universités demandées (associations existantes, masters possibles…). Pour en savoir plus sur l’entretien, voici un petit document élaboré par Sciences Po et UBC qui est envoyé aux candidats convoqués à l’oral : http://www.sciencespo.fr/admissions/sites/sciencespo.fr.admissions/files/UBC_Interview_Overview_0.pdf

Fin mars ou début avril, le candidat reçoit un mail lui indiquant s’il est déclaré admis ou non. A savoir : même si le candidat n’est pas admis au double-diplôme, il peut quand même être admis au cursus normal de UBC (avec la spécialisation qu’il a demandé au moment de son inscription).

* Pourquoi j’ai choisi ce double-diplôme

Lycéen français, ayant réalisé toute ma scolarité en France (à l’exception de brefs échanges linguistiques), je ne pensais pas avoir les capacités (linguistiques, financières…) de partir étudier à l’étranger dès le début de mes études supérieures. J’étais en outre particulièrement intéressé par entrer à Sciences Po et avait un bon niveau en anglais (classe européenne). Aussi ce double-diplôme s’est révélé être pour moi une opportunité unique de pouvoir étudier à Sciences Po, en acquérant de solides bases en sciences sociales, tout en prolongeant en quelque sorte la 3ème année à l’étranger par une année supplémentaire au Canada, qui permet de se spécialiser dans une discipline. Etudier dans 2 universités différentes permet de découvrir deux systèmes d’enseignement différents, de s’engager dans des associations multiples et variées, de rencontrer des étudiants venant des quatre coins du monde (les ¾ de la promo ont vécu dans plusieurs pays, rares sont ceux ayant, comme moi, vécu toute leur vie en France !)… Par ailleurs, les promotions du double-diplôme sont très petites (autour de 30 admis pour la rentrée 2015), ce qui permet une intégration très facile. Enfin, au bout de ces quatre années, on peut réellement espérer être complètement bilingue anglais ; ce double-diplôme est ainsi un atout pour travailler dans les relations internationales ou sur le continent nord-américain, et plus largement pour la vie professionnelle.

* Les atouts pour réussir 

Ils sont à peu près les mêmes que ceux attendus par Sciences Po, à savoir un solide niveau académique, des qualités de réflexion, d’analyse et d’esprit critique, une très bonne connaissance de l’actualité nationale et internationale, une bonne culture générale, et surtout un profil « intéressant », à savoir des engagements associatifs/politiques, des pratiques artistiques/sportives… Un très bon niveau en anglais est requis, d’autant plus que dès la 1ère année les cours à Sciences Po sont dispensés en anglais. Ainsi avoir fait un ou des échanges internationaux, être en classe européenne sont autant d’atouts.

* Pour en savoir plus

Le site du double-diplôme : http://sciencespo.ubc.ca/

Une vidéo de présentation du programme : http://www.sciencespo.fr/admissions/fr/content/le-double-diplome-avec-university-british-columbia

La page Facebook du programme : https://www.facebook.com/pages/Dual-Degree-Sciences-Po-UBC/1597007497195018?fref=ts

N.EW

Publicités