Spécialité Sécurité et Défense

Spécialité Défense et Sécurité

Ce master de Politiques Publiques est une formation pluridisciplinaire sur deux ans qui offre une formation assez large, avec une spécialisation sur les domaines de la Défense et de la Sécurité. Contrairement au Master International Security de PSIA, très tourné vers l’international, il a vocation à préparer les élèves à une carrière en France ou dans les institutions françaises à l’étranger.

Quelle maquette pédagogique ?

Spécialité créée en 2017, sa maquette pédagogique évolue afin de s’ajuster au mieux aux besoins des élèves ainsi qu’aux demandes des professionnels de ces secteurs. Il a la particularité de recourir à des cas concrets afin de mettre les élèves en situation (exemple : un audit sûreté à mener au premier semestre du M1), avec un suivi d’acteurs du privé et du public. Les cours sont dispensés par des professionnels du secteur, et portent sur des sujets variés : cyberdéfense, économie privée de la sécurité et de la défense, politiques publiques de la défense ou du renseignement, finances publiques de la sécurité et de la défense, mais également gestion des risques et des crises.

Il répond parfaitement aux attentes des élèves intéressés par une carrière dans le secteur privé et peut répondre à ceux intéressés par une carrière dans le secteur public, bien que la préparation aux concours ne soit pas aussi soutenue. Il est néanmoins possible de prendre des cours supplémentaires (des options) afin de préparer les concours administratifs. Les cours abordent des sujets très variés mais très larges, les électifs permettent aux étudiants de se spécialiser sur des thématiques beaucoup plus précises (monde maritime, problématiques militaires…) : c’est là toute leur richesse !

Comme pour les autres masters de l’École d’Affaires Publiques, le choix des électifs est laissé libre, tout comme les cours de formation commune et ceux de politiques publiques par exemple. Il est néanmoins plus intéressant de compléter les cours de spécialité par des électifs liés aux mêmes problématiques.

Comme tous les masters de Politiques Publiques, il est relativement professionnalisant grâce à une période de 6 mois prévu au dernier semestre du M2. Ce stage peut néanmoins être remplacé par un semestre dans une université à l’étranger, un projet personnel, un mémoire de master ou bien encore par une année en alternance. La possibilité de l’alternance est une richesse pour ce master car il permet de s’intégrer tout au long de l’année dans un organisme, une administration ou une entreprise tout en ayant des cours. Le rythme est néanmoins plus soutenu que le « classique » 6 mois de cours et 6 mois de stage.

Quels débouchés ?

La spécialité Sécurité et Défense prépare à des carrières tant dans le secteur public que privé. Pour le secteur public, il s’agira des concours des ministères des Armées et des Affaires étrangères principalement. Dans le secteur privé, cela mène aux directions sûreté des entreprises mais de façon plus large aux industries de défense en général ou aux ONG en lien avec ces problématiques.

A noter : il est possible d’effectuer un DD avec Saint-Cyr au travers de cette spécialité, ce qui permet d’avoir un diplôme de l’institution et d’avoir une connaissance de l’intérieur du monde militaire. Une telle expérience permet d’intéresser les industriels de la défense qui cherchent le plus souvent des personnes avec une connaissance de ce monde et une bonne compréhension des enjeux qu’on peut y trouver.

Pour qui ?

Ce master s’adresse à vous si :

  • Vous êtes intéressé par le secteur de la défense et/ou celui de la sécurité
  • Vous souhaitez avoir une spécialité lors des concours administratifs
  • Vous souhaitez travailler dans le secteur privé de la défense et de la sécurité tout en gardant un lien avec le secteur public

Des questions ?

Pour plus d’infos, n’hésitez pas à consulter la présentation de ce master sur le site de Sciences Po (http://www.sciencespo.fr/public/fr/content/defense-et-securite) ou à m’envoyer un email (claire.bouchot@sciencespo.fr)!

CB