International Public Management

PSIA est un des meilleurs Masters sur le marché quand on parle de Relations Internationales. Un vrai bonheur ! Techniquement, l’école est encore assez jeune ; n’empêche qu’elle est très bien cotée, avec des professeurs souvent très impliqués dans leurs domaines respectifs. La branche International Public Management que j’ai choisie met l’accent sur le fait de travailler à l’étranger, avec d’autres cultures, dans des ONG ou des entreprises internationales ; on y trouve un peu d’économie et des maths stats, mais surtout un champ incroyable de « concentrations », deux branches que l’on choisit selon ses goûts ou intérêts géographiques. Pour moi, Intelligence et Middle East ! Cela nous permet d’avoir un emploi du temps qui nous ressemble vraiment, avec des matières qui nous passionnent, et ça paye. On peut couvrir un champ très large, des politiques de développement à la sécurité internationale en passant par la diplomatie. IPM est un Master en anglais, où 70% des étudiants sont d’origine étrangère – et de littéralement partout dans le monde- , et c’est une expérience incroyable. Mais d’une manière générale, PSIA est parfait pour ceux qui veulent se frotter à une atmosphère multiculturelle, internationale, et rencontrer des gens de tous les horizons.

Valentine

Publicités